Actualités

​Apologie du viol: plus de 300 plaintes déposées sur la table du procureur contre Amina Badiane

Plusieurs féministes et mouvements de défense des droits des femmes se sont présentés, ce mercredi devant le Tribunal de Dakar pour déposer leurs Plaintes pour l’apologie du viol dans l’affaire Miss Sénégal 2020, contre Amina Badiane, présidente du Comité d’organisation de Miss Sénégal, avant de se rendre à la maison de la presse où elles ont fait une déclaration. Elles demandent à la justice de dire le droit sur cette affaire pour éclairer la lanterne des Sénégalais. 
 
« Nous sommes là parce que nous sommes outrés en tant que femmes. Lors d’une interview d’Amina Badiane, qui est la présidente du Comité d’organisation de Miss Sénégal, en réponse aux accusations de Mme Fatimata et de sa maman. Elle a fait ce qu’on appelle apologie du viol. Parce qu’elle a dit, je cite : « ku ñu violer yaw la neex, viol ñaar ñoo ko sexx» en français « toute victime de viol est responsable de ce qui lui arrive, un acte viol est une affaire entre deux personnes. Ce sont des propos que nous jugeons extrêmement grave dans un Etat de droit, et où le viol a été criminalisé », a déclaré Ourey Thiam leur porte parole.
 
Ces féministes, qui crient non à l’apologie du viol, ne compte pas lâcher prise. Elles réclament toute la lumière sur cette affaire. Selon Ourey Thiam Préra comme le procureur ne sait pas autosaisi, elles le feront. « Si le procureur ne s’autosaisit, nous le ferons. Et ce que nous venons de faire avec plus de 300 plaintes qui ont été déposé. Le comité Miss Sénégal n’appartient pas à Mme Aminata Badiane. Et ça n’engage pas deux personnes, cela engage toute la population sénégalaise. Cette affaire devrait interpeller l’Etat du Sénégal, mais aussi directement le procureur de la République », dit-elle. 

PRESSAFRIK

Related posts

Transfert des dépouilles de la famille Senghor : Retour à Joal en Décembre

waladounyati

Des nuages planent encore sur la tête de Barthelémy Dias

admin

Ucad: le collectif des étudiants sanctionnés comptent tenir un sit-in devant la Cour Suprême vendredi

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !