Santé et bien-être

Ebola en RDC: décès du deuxième cas détecté à Goma

Un deuxième malade d’Ebola est décédé à Goma, grande ville de l’est de la République démocratique du Congo, et quinze personnes ont été mises en quarantaine dans la province voisine du Sud-Kivu, suscitant l’inquiétude des populations de la région face à une épidémie qui défie les professionnels de santé depuis une année.

“Le malade confirmé d’Ebola à Goma est décédé, toutes les mesures pour couper la chaîne de contamination sont déjà prises”, a déclaré à l’AFP Jean-Jacques Muyembe, le nouveau responsable nommé par la présidence congolaise pour coordonner la riposte contre l’épidémie.

Ce malade était arrivé au centre de traitement “au 11e jour de sa maladie, c’était vraiment sans espoir car la maladie était déjà à un degré très avancé. Il est donc décédé dans la nuit de mardi à mercredi”, a indiqué de son côté le Dr Aruna Abedi, coordonnateur de la riposte contre Ebola dans la province du Nord-Kivu.

“Nous demandons à la population de ne pas cacher les cas suspects. Le centre de traitement n’est pas un mouroir, il faut amener le malade à temps”, a insisté le Dr Aruna.

L’homme décédé à Goma est le deuxième cas d’Ebola enregistré dans ce grand centre urbain de l’est du pays, seize jours après un premier cas et un an après la déclaration de l’épidémie de fièvre hémorragique dans les régions rurales du Nord-Kivu et d’Ituri, dans l’est de la RDC.

Ville d’un à deux millions d’habitants, Goma est située sur le bord du lac Kivu et à la frontière avec le Rwanda. L’angoisse a gagné les habitants après l’annonce de ce deuxième décès dû à Ebola.

“J’ai maintenant peur que cette maladie nous atteigne tous. Nous entendions parler de ça de loin et maintenant le virus est dans notre ville”, s’est désolée une ouvrière de 27 ans, Anuarite Sifa.

Dans la province voisine du Sud-Kivu, quinze personnes ont été mises en quarantaine dans une localité riveraine du lac Kivu dans la province du Sud-Kivu. C’est la première fois que des cas suspects d’Ebola ont été recensés dans cette province.

Source

Related posts

Sénégal : 21,5% des jeunes filles sont mères avant 18 ans

waladounyati

CORONAVIRUS : 43 NOUVELLES CONTAMINATIONS ANNONCÉES MARDI

waladounyati

La pilule : quels effets sur ma fertilité ?

admin

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !