International

Des foules de Hongkongais commémorent Tiananmen, malgré l’interdiction

Des foules de Hongkongais ont bravé jeudi l’interdiction de rassemblement pour marquer le 31ème anniversaire de la sanglante répression de Tiananmen lors de veillées dans plusieurs quartiers, sur fond de tensions quant à l’influence de Pékin sur la ville.

Pour la première fois en 30 ans, la police n’avait pas autorisé le traditionnel hommage aux victimes qui se tient chaque année dans le Parc Victoria, en invoquant les restrictions liées au coronavirus.

Alors que les Hongkongais se préparaient à marquer l’événement en ordre dispersé sur tout le territoire, quelques manifestants ont retiré les barrières qui avaient été installées autour de ce grand espace vert de l’île de Hong Kong, ce qui a permis à une foule sans cesse plus nombreuse de venir noircir les terrains de football en scandant des slogans du mouvemùent pro-démocratie.

“Voilà 30 ans que je viens chaque année pour la veillée à la mémoire des victimes de la répression du 4 juin, mais cette année, cela a encore plus d’importance”, a déclaré à l’AFP un homme de 74 ans se faisant appeler Yip.

“Parce que Hong Kong vit le même genre de répression menée par le même régime, comme ce qui s’est passé à Pékin”, a-t-il ajouté.

AVEC L’APS

Related posts

Nouvelle journée de mobilisation en France contre les violences policières

waladounyati

Attaque de Londres: l’assaillant était un ex-prisonnier condamné pour terrorisme

waladounyati

Le coronavirus dépasse les 3.000 morts, l’économie mondiale accuse le coup

waladounyati

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !