Religions et spiritualité

SÉRIE SUR L’ANTECHRISTE DAJJAL- Episode 20: Dajjal et sa ruse envers les fidèles du Mahdi

Dajjal, très content, s’assoit dans son bureau, se disant qu’il allait tout contrôler. Au même moment, l’lmam Al Mahdi fait une déclaration à la Mecque et demande aux musulmans du monde entier, de réciter, pour ceux qui en ont la maîtrise, la sourate Al Kahf (La Caverne, Sourate 18), le soir avant de se coucher; pour ceux qui ne maîtrisent pas la sourate entière, de faire en sorte d’en connaître les quatre premiers versets et de les réciter avant de se coucher et au réveil.

L’imam Al Mahdi explique aux musulmans que la raison pour laquelle il leur fait cette recommandation, est due au fait qu’il a pressenti que Masih Dajjal était entrain de préparer quelque chose qui, si l’on ne s’arme pas de la sourate Al Kahfi,  serait révélatrice d’une faille chez l’individu. Certaines chaînes de télévision islamiques diffusent cette déclaration qui parvient à l’ensemble des musulmans du monde entier.

Pendant ce temps, Dajjal, en réflexion dans son bureau à Jérusalem, pense que sa domination sur le monde reste inachevée. Dans ses moments de réflexion, Ibliss entre dans son bureau et lui dit qu’il y a un objectif qu’il se doit d’atteindre : c’est de faire en sorte, par son pouvoir mystique, d’aller voir chaque compagnon et  musulman allié de l’Imam Al Mahdi et de prendre le contrôle de son âme, afin que cette dernière prononce notre profession de foi que nous avons créée. En effet, à côté de l’attestation de foi musulmane (la chahada) proclamant l’unicité de Dieu et le statut d’envoyé d’Allah du Prophète Mohamad (PSL), Ibliss et Dajjal en ont créée une autre qui fait attester à la personne qui la prononce, son acceptation de la divinité de Dajjal. Ibliss lui dit : de faire en sorte de la faire dire aux âmes des disciples de l’Imam Al Mahdi, étant donné qu’il est difficile de la faire prononcer oralement à ceux qui ne sont pas nos partisans car  seuls leurs propres alliés la déclarent à voix haute; si leurs âmes la prononcent, tu pourras manipuler leur esprit.

« Tu as raison. Comment dois-je maintenant procéder à ton avis? » répond Dajjal.

Ibliss lui rappelle leur tentative avortée de vouloir neutraliser l’Imam Al Mahdi avec des missiles et des drônes. Il demande à Dajjal: «combien d’images de l’Imam  Al mahdi aviez-vous vues dans votre opération ce jour là? Dajjal lui répond: «soixante dix. «N’est ce pas il s’est démultiplié, lui dit Ibliss; “Toi aussi, tu as le pouvoir de te dupliquer. Donc, fais-en de même » lui ajoute-t-il. Dajjal approuve l’idée et se met à l’œuvre. Il prépare sa bague magique et prononce ses incantations. Il démultiplie alors son être en plus d’un millier et en achemine chacun par voie mystique, dans un pays où se trouvent de véritables musulmans et des disciples et compagnons de l’Imam Al Mahdi. La manière dont Dajjal procède avec ses doublons, c’est d’attendre que les musulmans s’endorment pour venir s’immiscer dans leurs rêves afin d’insérer dans l’âme de ces derniers la profession de foi qu’il a créée avec Ibliss; au final, le musulman, dans son rêve, accepte et répète dans son sommeil que Dajjal est dieu. À son réveil, son esprit est brouillé. Il commence à prendre ses distances avec le Coran, les enseignements du Prophète (PSL) voire même avec l’Imam Al Mahdi jusqu’au jour où il finit par rallier la cause de Dajjal.

Lors de l’organisation de la vie de Dajjal à travers le manuel de l’histoire sainte dans le monde Ghayb, Mawlana Cheikh Ahmed Tidiane a manifesté au Prophète sa volonté d’intervenir dans cette phase où Dajjal corrompt les âmes. Il a souhaité permettre aux musulmans de reconnaitre Dajjal lorsque celui-ci leur apparaitra en rêve. Pour ce faire, celui-ci devra apparaitre clairement borgne, ne pouvant voir que d’un seul œil et non des deux. Le Prophète accéda à sa requête et le paramétrage de la mission de Dajjal se poursuivit dans le manuel du monde Ghayb.

C’est pour cette raison que Dajjal apparaitra borgne à chaque fois dans les rêves des musulmans qu’il cherche à détourner en leur faisant prononcer sa propre attestation de foi. Sachez que Le Seigneur lui a permis, avant même sa naissance, d’exercer ce pouvoir mystique de corruption sur les musulmans mais aussi, même après sa naissance, de pouvoir apparaître dans leurs rêves durant sa mission.

Ceux qui avaient suivi les recommandations de l’Imam Al Mahdi, à savoir la récitation des quatre premiers versets de la sourate Al Kahfi (La Caverne, Sourate 18) au coucher, se voient en rêve  répéter ces versets lorsque Dajjal essaiera de leur faire croire à sa divinité; ce qui fera hurler et faire fuir Dajjal dans leurs songes. Quant à ceux qui n’avaient pas récité ces versets, ils verront à chaque fois Dajjal faire répéter à leur âme l’attestation de foi qu’il a créée avec Ibliss. À  leur réveil, ils se verront nier le prophète (saw), Allah (swt) et les instructions de l’Imam Al Mahdi. Dans un court délai ensuite, ils rallient Dajjal.

Ainsi, depuis Jérusalem, Dajjal disséminent partout ses copies dans les demeures des musulmans et des compagnons de l’Imam Al Mahdi. Il s’immisce dans leurs rêves et parfois même, il arrive que quelqu’un se retourne dans son sommeil pour voir Dajjal et son oeil défectueux au milieu de sa chambre. Quiconque par négligeance se fait manipuler l’âme, se retrouve par la suite l’esprit embrouillé et finit par rejoindre Dajjal.

Le monde musulman finit par se lasser et se met à manifester. Malheureusement pour eux, leurs manifestations sont violemment réprimées par les pouvoirs en place entièrement acquises à la cause de Dajjal. Certains sont emprisonnés et d’autres ont fini par rallier le mouvement de Dajjal car à chaque manifestation des musulmans,  des contre-manifestions sont organisées pour leur signifier que leur situation déplorable est le fruit de leur opposition à Dajjal et qu’ils seraient mieux dans le camp opposé. Certains parmi eux finiront par faire défection et rejoindre les partisans du faux-messie. Le monde se retrouve ainsi sans dessus dessous. Le musulman ne dort plus en paix tant qu’il n’a pas récité auparavant la sourate al kahfi; celui qui se réveille, dans la journée, n’a pas la paix car toutes les jouissances se retrouvent dans le camp de Dajjal, le quotidien des musulmans rime avec épreuves et souffrances.

Devant cette tournure, Dajjal considère désormais qu’il domine le monde et le tient sous sa gouverne. Un beau jour, il convoque les lieutenants de l’armée dans son bureau pour leur faire part de son ultime projet dont la concrétisation marquera la fin de son combat avec l’Imam Al Mahdi et le début de la mise en œuvre de son programme politique.

A la question des lieutenants à savoir quelle était la nature du projet, Dajjal répond : « Vendredi prochain, à partir de 8h, sortez moi tous les chars de combat, les blindés et les missiles ».

« As-tu décidé d’entrer en guerre ? » lui demandent les lieutenants.

« J’ai décidé de raser la Mosquée Al Aqsa. J’ai décidé de la raser au point de n‘y laisser aucune brique debout; et ce, vendredi prochain à 8h. On va montrer à l’Imam Al Mahdi, à ses compagnons et à tous les musulmans que cette terre est la nôtre. S’ils disent tous que la mosquée Al Aqsa est le troisième lieu saint de l’islam, nous en saurons quelque chose vendredi », leur répond-il. L’armée exulte en apprenant cet ultime objectif de Dajjal et lui dit qu’elle a  toujours voulu qu’il réalise ce projet.

Au même moment à la Mecque, l’Imam Al Mahdi apprend la nouvelle. Les chaînes de télévision l’ont diffusée. Ses compagnons envoient des messages à son entourage pour savoir si ce dernier est au courant des projets de Dajjal, à savoir qu’il allait raser la mosque Al Aqsa vendredi et que l’armée se préparait à stationner avec des chars de combat et des missiles. En guise de réponse, l’Imam Al Mahdi demande aux disciples de la Mosquée Al Aqsa de garder leurs habitudes inchangées et de poursuivre la lecture du Coran.

Le jeudi soir, à la veille de l’échéance et après la prière de ‘asr, entouré de ses disciples et compagnons avec qui il se trouvait dans la mosque Al Haram, l’Imam Al Mahdi choisi douze fidèles parmi les musulmans et leur déclare : « Je vais confier à chacun d’entre vous un secret mystique d’un nom divin à associer à la prière sur le Prophète : la Salatoul Fatiha. Lors de l’invocation, chacun d’entre vous doit être vêtu de blanc et être assis en direction de la Mecque. Fermez les yeux au moment de la récitation, en les rouvrant, vous vous retrouverez dans la Mosquée Al Aqsa. Je veux me rendre à la Mosquée Al Aqsa mais je veux que vous m’y précédiez ».

Chacun reçoit un secret de la Salatoul Fatiha associé avec un nom divin et se retrouva, après invocation, dans ladite mosquée. L’Imam Al Mahdi leur dit ensuite de l’attendre sur place. En effet, il a l’intention d’y effectuer la prière de Fajr du lendemain, vendredi, jour où Dajjal projette de raser la Mosquée Al Aqsa à 8h.

L’Imam Al Mahdi informe ensuite sept de ses compagnons de son vœu de l’accompagner, ce jeudi soir, à la dernière séance de l’assemblée céleste au 6ième ciel, la : Hadaratoul Ilahya. L’imam Al Mahdi se retourne vers ses autres compagnons restants et les informe de son absence pour la prière de fajr du vendredi. Il leur dit qu’il l’effectuera à la Mosquée Al Aqsa puisque Dajjal projette de la raser à huit heures. Tous les compagnons apprécient alors la décision de l’Imam Al Mahdi qui prend congé d’eux.

Nous vous donnons rendez-vous au prochain épisode pour la suite de la série.

Ce récit est entièrement tiré des enseignements de notre illustre guide spirituel Mawlaya Seydi Mouhamed El Cheikh.

DESK RELIGION ET SPIRITUALITÉ

Related posts

Cheikh Abass Sall ou Un fils spirituel de Cheikh Tidiani

admin

Le Mahdi et ses Conseillers (Une sagesse pour la fin des temps)​ – al-Futuhat al-makkiyya​ de Ibn Arabi

admin

L’imam AL Mahdi et le tampon de la wilaya

admin

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !