Sociétés et traditions

Diohine : Un décès annoncé après de violentes manifestations entre populations et forces de l’ordre

Les violentes manifestations qui ont eu lieu dimanche à Diohine, dans la région de Fatick, ont fait un mort. La victime, un homme d’une soixantaine d’années, est décédée d’un malaise au centre régional de Fatick. Selon ses proches, le défunt est mort des suites d’un Avc (Accident vasculaire célébrable) après avoir inhalé du gaz lacrymogène. 
 
Selon la Rfm qui donne l’information, le calme est revenu ce lundi matin après une chaude journée dimancche. En effet, les populations de ladite localité qui réclamaient le départ du marabout Bara Sène qu’elles accusent de vouloir saper la cohabitation entre musulmans et chrétiens de ce village et les forces de l’ordre se sont violemment affrontés.

Lors des échauffourées, quatorze (14) personnes dont 6 gendarmes ont été blessées et 39 manifestants interpellées. Ces derniers ont tous été libérés dimanche dans la soirée.

Les manifestants comptent ouvrir une procédure judiciaire contre le marabout. 

PRESSAFRIK

Related posts

Au moins neuf morts à Lagos dans l’explosion d’un camion-citerne

admin

Séisme au Japon: le bilan monte à 35 morts

admin

Californie: alerte rouge et évacuations après une série d’incendies

admin

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !