Actualités

Cour suprême: Tahibou Ndiaye et sa famille perdent tout

Telle une estocade, la décision des Chambres réunies de la Cour suprême est tombée, hier, à l’encontre de Tahibou Ndiaye, de son épouse Ndèye Aby Diongue et de ses deux filles adoptives, Ndèye Rokhaya Thiam et Mame Fama Thiam. Ils ont joué leur dernière carte hier et ils perdent tout.

La Cour suprême, en Chambres réunies, s’est penchée sur la requête en rabat d’arrêt de l’ancien directeur du Cadastre et de sa famille. Et, au final, Cheikh Tidiane Coulibaly, le premier président de la haute juridiction, et ses conseillers présidents de Chambres ont rejeté tout bonnement la demande des requérants, confirmant ainsi la décision de la chambre criminelle de la Cour suprême, informe Les Echos de ce mercredi.

En clair, la peine de 5 ans rendue par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) et celle de 3 ans dont un an ferme à l’encontre de son épouse, tout comme la peine de 2 ans assortis du sursis contre ses deux filles adoptives, sont confirmées. Il en est de même de l’amende de 2,6 millions contre l’ancien directeur du Cadastre.
Mais ce n’est pas tout. Il y a pire car, dans son arrêt de janvier 2020, la Chambre criminelle avait en sus ordonné les confiscations des biens immeubles ainsi que des avoirs financiers de l’ancien directeur du Cadastre et de sa famille. Cette décision vient d’être confirmée par les Chambres réunies, renseigne Les Echos.
YERIMPOST

Related posts

Procès en appel : Barthélémy Dias sera fixé sur son sort le 12 décembre

admin

Cherté de la vie: Noo Lank reporte sa marche au 17 septembre suite à l’interdiction préfectorale

waladounyati

Manque d’eau: Le calvaire jusqu’au mois d’aout

admin

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !