Actualités

Covid-19 : «Aucune loi n’impose aux citoyens de se faire vacciner»

Massar Gaye, chef de division de la législation des études et de la formation au ministère du Travail, est formel. Dans L’Observateur, il signale que les chefs d’entreprise qui tenteraient d’imposer la vaccination aux employés seraient dans l’illégalité. Car, dit-il, «présentement au Sénégal, il n’y a aucune législation qui impose aux citoyens de se faire vacciner. L’employeur qui le fait est en marge de la loi et il risque même d’être condamné».
 
Il ajoute : «Cette obligation, même de manière générale, n’existe pas pour le simple citoyen. Ce serait très difficile de l’appréhender au sein même de l’entreprise.» Pour lui, rien ne justifie le fait de prendre certaines mesures comme celle d’imposer le vaccin pour entrer dans une entreprise.

« Une mesure qui viole l’intérêt ou les droits des travailleurs, forcément, ça va créer des conflits. Ce qu’il faut faire, c’est essayer de sensibiliser les employés à se faire vacciner. Même si la situation est alarmante, cela ne justifie pas que les gens ne puissent prendre n’importe quelle mesure», indique Massar Gaye.

Qui signale que l’administration du travail essaie de sensibiliser les employeurs pour éviter des conflits issus de l’obligation de se faire vacciner. Un inspecteur du travail à la retraite ayant requis l’anonymat précise «qu’imposer la vaccination, c’est aller trop loin, compte tenu de l’appréciation globale des réticences qu’on ne peut pas réfuter pour plusieurs raisons ».
 
Jeudi, la société BA EAU BAB a annoncé le maintien à la maison de son personnel non vacciné, précisant que cela ne remet en rien les relations contractuelles.

PRESSAFRIK

Related posts

LES QUOTIDIENS RENDENT HOMMAGE À THIONE SECK

waladounyati

Affaire Batiplus : le fiancé et les parents de Rachelle Sleylati convoqués par le Doyen des juges

waladounyati

REVUE DE PRESSE : MANSOUR FAYE, L’OFNAC ET D’AUTRES SUJETS EN EXERGUE

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !