Actualités

Sénégal: 31,5 milliards injectés par l’Usaid dans un projet quinquennal pour la prise en charge du paludisme, de la santé maternelle, infantile…

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) annonce la mise en place d’un nouveau projet quinquennal de 31,5 milliards de F CFA. Ce projet intégré de santé vise à renforcer les capacités du système de santé du Sénégal aux niveaux régional et des districts.    

Le projet, qui sera développé en étroite collaboration avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale et d’autres parties prenantes, va chercher en priorité à renforcer la disponibilité de services de santé équitables et à élargir la couverture sanitaire universelle à cinq régions du Sénégal : Diourbel, Kédougou, Kolda, Sédhiou et Tambacounda.

La subvention permettra d’améliorer la prise en charge du paludisme, ainsi que les services de santé maternelle et infantile, de planification familiale, de nutrition, d’eau, d’assainissement et d’hygiène“, selon un communiqué de l’Ambassade des Etats-Unis à Dakar.   

Pour ce faire, l’USAID a fait appel à RTI International (RTI), un institut américain à but non lucratif opérant dans le domaine de la recherche et du développement international, pour assurer le pilotage de ce projet de santé publique. Le programme accordera également des subventions pour faciliter la mise en place de plans et d’activités au niveau des districts, et encourager le développement d’innovations locales et extensibles à même de transformer le système de santé du Sénégal“, lit-on dans le document.   

Qui ajoute que “ce projet intégré interviendra à tous les niveaux du système de santé, pour accroître l’accès aux soins de santé, améliorer la qualité des services, et accroître la participation des communautés, des organisations de la société civile, du secteur privé et des collectivités locales dans la supervision et la gestion des soins de santé“.

L’ambassade américain de rappeler que “chaque année, l’USAID consacre un budget de plus de 34 milliards de F CFA à l’appui au secteur de la santé au Sénégal“.  

PRESSAFRIK

Related posts

LES JOURNAUX METTENT LE FOCUS SUR LA POLITIQUE

waladounyati

Il n’y a plus de place pour les morts au cimetière de Pikine

waladounyati

Idrissa Seck va attaquer la loi sur le parrainage au parlement de CEDEAO

admin
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !