Education et formations

Exclusion des étudiants orientés dans le privé: le Cudopes suspend son mot d’ordre et annonce la reprise des cours dès ce mardi

Les étudiants orientés par l’État du Sénégal dans les établissements privés vont reprendre les cours dès ce mardi 26 octobre. Le Cadre unitaire des Organisations privées d’enseignement supérieur du Sénégal (Cudopes) a suspendu sa décision de les exclure des classes. Ce, suite à la rencontre avec le ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Anne qui s’est engagé à payer la dette de 3 milliards F Cfa sur les 6 milliards F Cfa que doit l’Etat aux universités privées. 

 « Nous avons rencontré le ministre de l’Enseignement supérieur en présence de ses collaborateurs. Après de larges discussions, il a été convenu que le ministère de l’Enseignement supérieur va prendre les dispositions nécessaires à partir d’aujourd’hui (lundi) pour que nous soyons payés », a expliqué Daour Diop, porte-parole de Cudopes, sur la Rfm. 

Donnant les raisons particulièrement qui ont fait qu’ils ont décidé de suspendre l’exclusion des étudiants, M. Diop de renseigner que le ministre a ordonné que : « les 3 milliards 300 millions F Cfa qui sont dans la Loi de finance rectificative 2021 soient mobilisés et que nous soyons payés le plus rapidement possible ». 

Suite à cette rencontre, le Cudopes, qui a tenu son assemblée générale lundi matin, a décidé de lever le mot d’ordre de la suspension des cours. Par conséquent, les cours vont prendre dès ce mardi.

A rappeler que les étudiants orientés dans le privé avaient organisé une marché hier, lundi, pour dénoncer leur situation. 

PRESSAFRIK

Related posts

Les NTIC et la problématique de l’éducation en Afrique

admin

Non-respect des accords : le Cusems dépose un préavis de grève

admin

Université Alioune Diop de Bambey : Les étudiants annoncent une grève de faim

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !