International

France: le polémiste Eric Zemmour officialise sa candidature à la présidentielle de 2022

Le polémiste d’extrême droite Eric Zemmour a officialisé, mardi 30 novembre, sa candidature à l’élection présidentielle d’avril 2022 pour « sauver » la France, dans une vidéo d’une dizaine de minutes diffusée sur les réseaux sociaux. Cette annonce, largement attendue, suit plusieurs mois de précampagne agités pour l’ancien éditorialiste du Figaro et de CNews.

« Il n’est plus temps de réformer la France, mais de la sauver. C’est pourquoi j’ai décidé de me présenter à l’élection présidentielle », a-t-il lancé dans la vidéo au ton dramatique et aux accents nostalgiques.

Une référence à la France des années 1950

« Nous sommes un grand peuple. Nous ne nous laisserons pas remplacer, nous ne nous laisserons pas coloniser », a affirmé l’ancien journaliste de 63 ans dans une mise en scène qui rappelle un célèbre cliché du général de Gaulle, sur fond d’images rétro encensant l’histoire de France, « un grand pays qui est en train de disparaître ».

Eric Zemmour a lu sa déclaration en faisant référence à la France des années 1950, images d’archives à l’appui entrecoupées par des images de violences et d’émeutes urbaines.

« Préserver nos modes de vie »

Sur le 2e mouvement de la 7e symphonie de Beethoven, le polémiste, en précampagne depuis plusieurs mois, a expliqué se présenter « pour que nos enfants et nos petits-enfants ne connaissent pas la barbarie, pour que nos filles ne soit pas voilées, et que nos fils ne soit pas soumis, pour que nous puissions leur transmettre la France telle que nous l’avons connue et reçue de nos ancêtres, pour que nous puissions encore préserver nos modes de vie, nos traditions, notre langue, nos conversations, nos controverses sur l’histoire, ou la mode, notre goût pour la littérature ».

Largement attendue, cette annonce suit plusieurs mois d’interventions médiatiques lors desquelles l’essayiste d’extrême droite a exposé sa vision politique basée sur la dénonciation de l’immigration. Dans cette sorte de précampagne agitée, il a connu de premiers ressacs dans les sondages.

RFI

Related posts

Tirs policiers sur Jacob Blake: deux morts dans les manifestations, la famille appelle au calme

waladounyati

Birmanie: affrontements entre militants pro-junte et habitants à Rangoun

waladounyati

L’échec de Trump face à la pandémie « le disqualifie totalement », dit Biden

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !