International

Mali: violents combats contre le groupe jihadiste EIGS à Anderamboukane

Les combats ont duré plusieurs heures ce dimanche, à Anderamboukane et à Tadjalalt, une vingtaine de kilomètres plus à l’ouest, une base de l’EIGS. Il y a eu plusieurs séquences de combat, des embuscades, au terme desquelles le MSA, le Gatia et les Fama se sont finalement repliés. Aucun bilan fiable et recoupé n’est disponible, mais les différentes sources militaires et sécuritaires parlent de plusieurs dizaines de morts et de disparus des deux côtés. Le MSA et le Gatia indiquent que des blessés ont été évacués et pris en charge dans la ville de Ménaka.

Il y a une dizaine de jours, les jihadistes de l’EIGS avaient mené une nouvelle série d’attaques, mobilisant plusieurs centaines de combattants. Ces attaques avaient vidé de leur population plusieurs communes de la région de Ménaka. Anderamboukane, environ 20 000 habitants en temps normal, avait subi d’importantes destructions et la totalité de sa population avait dû fuir.

RFI

Related posts

Mali: l’opposition rejette les propositions de la Cédéao et exige la démission du président

waladounyati

Égypte: Alaa Abdel Fattah, figure de la révolution de 2011, condamné à cinq ans de prison

waladounyati

Coronavirus: Pékin approuve un deuxième vaccin anti-Covid-19 fabriqué en Chine (Sinovac)

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !