Actualités

Malade mental battu à mort à Pikine : Ansoumana Dione interpelle le chef de l’Etat et le Procureur de la République

Ça s’est passé au technopole de Dakar. Un malade mental a été battu à mort par les employés d’un guérisseur traditionnel. Vu la gravité de cet acte ignoble, Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), interpelle le chef de l’Etat Macky SALL sur les multiples calcaires que vivent ces citoyens et leurs familles, souffrant en silence, faute de structures adéquates de prise en charge, de personnels qualifiés ou de médicaments.

Au Sénégal, paradoxalement, les autorités sanitaires restent insensibles aux nombreuses préoccupations des personnes souffrant de troubles mentaux. Pire, elles sont responsables de la plorifération de faux centres, implantés de façon illégale, à travers le pays. A Kaolack ou ailleurs, des malades mentaux ont disparu, suite à des séances de bain et de coiffure, effectuées par des individus, en toute impunité, avec l’appui, bien sûr, de la Division de la Santé Mentale, sise au Ministère de la Santé et de l’Action Sociale.
C’est pourquoi, le Président de l’ASSAMM demande au Procureur de la République, de bien vouloir faire prendre toutes les dispositions nécessaires, pour que ces malfaiteurs opérant au technopole ou ailleurs, soient vite arrêtés. Ce, pour que justice soit faite et que pareilles mauvaises choses ne se reproduisent plus. A Rufisque, un groupe d’ndividus séquestrent des malades mentaux errants. Pour finir, Ansoumana DIONE sollicite une audience avec le Président Macky SALL, pour des solutions à tous ces gros problèmes.
PRESSAFRIK

Related posts

SENEGAL-PRESSE-REVUE LES QUOTIDIENS ACCORDENT LA PRIORITÉ AUX SUJETS POLITIQUES

waladounyati

EXCLUSIF/AFFAIRE SOULEYMANE TELIKO : Les coulisses d’une audition

waladounyati

Focus sur Mariéme Faye Sall : une première dame « trop influente »

admin
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !