Actualités

Eventuel 3e mandat de Macky: un collectif lance un appel aux autorités religieuses et coutumières

Le comité “Jamm gën 3e mandat” qui s’oppose à toute tentative de Macky Sall de briguer une nouvelle candidature à la présidentielle 2024, a lancé une pétition ce mardi. Il est constitué de membres de la société civile, de défenseurs des droits humains et autres.

Face à la presse, ces membres ont lancé un appel solennel à tous citoyens Sénégalais, aux autorités religieuses et coutumières et aux partis politiques pour « s’unir autour de la vérité, préserver la paix, la cohésion sociale et l’exception sénégalaise ».

« Nous avons constaté la montée d’une violence verbale ces derniers jours. A vous Mr le président de la République, il ne faut pas secouer la mémoire de feu Mamadou Diop qui s’était sacrifié à vos côtés en ce jour de 31 janvier 2012 pour dire non à la 3e candidature de l’ancien président de la République Mr Abdoulaye », a dit Mouhamet Mbodj, le porte-parole du jour.

Il a poursuivi : « Laisser le Président Macky Sall faire un troisième mandat serait synonyme de présidence à vie. Ce qui signifie, assister à la mort de la révision des mandats. Rappelons-le qu’il a été dit et écrit qu’il est à son dernier mandat. »

Très déterminés, les membres de ce comité ont interpellé : « nous appelons toutes les forces vives de la nation à joindre leurs intelligences et forces pour ne pas laisser prospérer et triompher les thèses d’une minorité, dont l’objectif déclaré menace nos lois, nos valeurs morales, nos acquis démocratiques ainsi que la stabilité de notre cher Sénégal. »

Très en verve Demba Seydi a déclaré : « Quand le texte dit nul ne peut faire plus de 2 mandats consécutifs, je ne vois pas la nécessité de négocier. Que ça lui plaise ou non il n’y aura pas de troisième mandat dans ce pays ».

Le comité “jamm Gën 3e mandat” se donne comme objectif : « zéro mort, zéro blessé et zéro dégât en 2023- 2024″. C’est le slogan lancé lors de cette rencontre. En outre, le comité dit avoir finalisé un plan d’action qui le conduira prochainement à mettre en place des cellules dans toutes les localités du Sénégal et de la diaspora.

PRESSAFRIK

Related posts

Macky Sall prend part aux sommets de la CEDEAO et de l’UEMOA

waladounyati

Le FRAPP a officiellement saisi le procureur de la République sur l’affaire du “vrai-faux” décret

waladounyati

UNION DES MAGISTRATS DU SÉNÉGAL : Ousmane Chimère Diouf aux commandes

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !