Education et formations

Sénégal : les cours vont bientôt reprendre mais en ligne (ministre)

Le Professeur Moussa Baldé, ministre de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation annonce pour bientôt la reprise des cours, mais en ligne, après le saccage de plusieurs établissements, à cause des violences nées de la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko le 1er juin.

« Les universités qui ont été saccagées sont celles de Dakar et de Ziguinchor (sud). Ils vont se réunir pour voir dans quelle mesure les enseignements à distance pourront démarrer avec l’espoir que après la Tabaski, le présentiel reprenne. C’est la même chose que pour l’Université de Thiès », a dit Pr Baldé, lors de l’émission Grand Jury de la Rfm.

Il a rappelé que durant la Covid-19, les universités avaient déjà développées le système d’enseignement en ligne. Donc, c’est de dire que pour le moment les universités qui ne sont pas touchées puissent au moins reprendre les enseignements en ligne.

Après la fête de la Tabaski (28 ou 29 juin), selon le ministre, les cours seront repris progressivement en présentiel à partir du mois de juillet. Moussa Baldé a soutenu que l’Université de Dakar a un gros potentiel d’enseignement en ligne.

Pour lui, là ou il faut réfléchir ce sont les examens qu’on ne peut pas faire en ligne. « Il me semble qu’à la FASEG, ils avaient prévu les examens la semaine prochaine. Mais tout ça, nous pensons que l’Ucad a le potentiel intellectuel pour faire des propositions et permettre à l’Université de reprendre dans les meilleurs délai », a espéré le ministre de l’Enseignement supérieur.

Les dégâts à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar sont estimés à plusieurs milliards F CFA.

PRESSAFRIK

Related posts

BAC 2021 : 108 CANDIDATS ÉPINGLÉS POUR TRICHERIE

waladounyati

​ Relations enseignants-élèves de Matam: la section SAEMS fustige la circulaire de l’IA

waladounyati

UNIVERSITÉS : PAIEMENT DES BOURSES DU MOIS DE MARS ET SUBVENTIONS, VENDREDI

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !