Actualités

Le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 30 août 2023

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 30 août 2023 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL.

A l’entame de sa communication, le Président de la République a rappelé et insisté sur les priorités de l’action gouvernementale sur la période allant de septembre 2023 au 02 avril 2024. A cet effet, le Chef de l’Etat a indiqué à chaque ministre, l’impératif de la prise en charge des tâches régaliennes au quotidien et de mobiliser les administrations et les structures parapubliques placées sous sa tutelle autour de l’accélération de l’exécution des programmes et actions relevant de leurs attributions et missions.

Dans le contexte de l’accélération de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) et de la préparation du projet de loi de finances pour l’année 2024, le Président de la République a demandé au Premier Ministre de veiller à l’adoption prochaine en Conseil des Ministres du PAP 3 sur la période 2024-2028. Dans cette dynamique, le Chef de l’Etat a invité le Gouvernement à finaliser la publication des résultats du 5ème Recensement général de la Population et de l’Habitat et du processus de « rebasing » du PIB, afin de consolider la cohérence et les performances de notre politique économique et sociale.

S’agissant du volet social, le Président de la République a réaffirmé l’impératif de veiller au déploiement optimal des marqueurs d’équité sociale et territoriale à travers :

  • la réception des travaux en cours de Promovilles dans plusieurs communes prioritaires ciblées ;
  • (ii) la mise en œuvre adéquate du Programme national de Bourses de sécurité familiale et de la carte d’égalité des chances ;
  • (iii) l’intensification de l’exécution des projets d’électrification et d’hydraulique rurale; (iv) la réalisation des pistes de production avec le PUDC, le PUMA et le Programme spécial de désenclavement (PSD).

Concernant le PSD, le Chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre et au Ministre en charge des Infrastructures de proposer un sous-programme d’urgence de routes et pistes prioritaires à réaliser, d’ici mars 2024, avant de souligner, en outre, l’impératif de finaliser en intégralité les travaux de l’Autoroute Mbour- Fatick- Kaolack, de la deuxième phase du TER (sur l’axe Diamniadio-AIBD), ceux du BRT, projet dont la fonctionnalité doit être assurée, avant fin janvier 2024, de même que la réhabilitation des chemins de fer sur l’axe Dakar Tambacounda.

Par ailleurs, le Président de la République a demandé au Ministre des Pêches et de l’Economie maritime de veiller à la finalisation des travaux du Port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou et d’assurer le suivi de la construction du Port multifonction de Ndayane et de ses aménagements connexes, ainsi que de l’exploitation fonctionnelle du Port de Ndakhonga en relation avec le Port Autonome de Dakar et les partenaires de l’Etat.

En outre, le Chef de l’Etat a rappelé l’importance de veiller à la réception fonctionnelle des infrastructures aéroportuaires prévues dans le cadre du Programme de Reconstruction des Aéroports régionaux (PRAS) avec la mise en service de l’aéroport de Saint-Louis, et la réception des travaux des aéroports de Ourossogui, de Tambacounda, Kédougou, Kolda, Ziguinchor, en plus l’extension de la piste actuelle de Sédhiou.

A cet effet, le Président de la République a rappelé également au Premier Ministre, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale et au Ministre en charge de l’Economie, l’urgence de veiller à la réception, dans les délais, des travaux de la Polyclinique de l’hôpital principal de Dakar, de l’ex-hôpital Aristide Le Dantec, de l’hôpital de Tivaouane, de l’hôpital de Matam à Ourossogui et du Centre national d’Oncologie à Diamniadio. Par ailleurs, le Chef de l’Etat a réitéré sa volonté d’accélérer la mise en œuvre du programme des 100. 000 logements.

Revenant sur les secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, le Président de la République a demandé au Premier Ministre et aux Ministres sectoriels de prendre toutes les dispositions pour une parfaite organisation de la rentrée scolaire et universitaire 2023-2024 dans un climat social apaisé et propice à la réussite scolaire et universitaire. A cet égard, le Chef de l’Etat a signalé la nécessité d’assurer le soutien de l’Etat aux Daaras, ainsi que le lancement des constructions et/ou l’opérationnalisation des nouvelles universités (de Matam et Tambacounda), des centres de formation professionnelle départementaux, des lycées d’excellence et des classes préparatoires.

S’agissant de sa priorité majeure : la Jeunesse, le Président de la République a souligné l’importance qu’il accorde à l’insertion par l’entreprenariat et l’emploi, de cette force vive de la Nation. A ce titre, le Chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre et au Ministre de la Jeunesse, de l’Entreprenariat et de l’emploi, d’actualiser et d’accélérer la mise en œuvre du Programme « XEYU NDAW NI » dans ses déclinaisons formations, recrutements spéciaux et entreprenariat.

Le Chef de l’Etat est par ailleurs revenu sur la nécessité d’un bon suivi du déroulement de la campagne agricole et de la préparation de la campagne de commercialisation des productions agricoles et horticoles. Clôturant sur les priorités de la rentrée, le Président de la République a rappelé l’importance d’une maitrise stratégique du secteur des hydrocarbures dans l’ensemble de ses compartiments.

Abordant la consolidation de l’équité sociale et territoriale, le Président de la République a rappelé la nécessité de l’action et la présence de l’Etat sur l’étendue du territoire national afin de conforter la doctrine de territorialisation des politiques publiques visant l’émergence des territoires et le bien-être de leurs populations en termes de sécurité et de réalisations d’infrastructures économiques et sociales de base.

Dans cette lancée, le Président de la République a demandé au Premier Ministre de faire le point sur l’état d’avancement des projets validés pour les régions visitées (Matam, Tambacounda, Thiès et Sédhiou) et de préparer, en relation avec le Secrétariat général de la Présidence de la République, les prochains Conseils décentralisés prévus dans les régions de Kédougou, Kaolack, Kaffrine et Fatick.

Abordant le suivi des administrations et des entreprises du secteur parapublic, le Chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre, aux Ministres et au Ministre des Finances et du Budget et au Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République de prendre toutes les mesures requises afin d’assurer un suivi permanent des actions et un contrôle stratégique des structures du secteur parapublic.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Président de la République est revenu sur les sujets suivants :

• l’organisation du Grand Magal de Touba et des célébrations du Maouloud : en rappelant au Gouvernement, l’urgence d’engager toutes les diligences requises en vue d’assurer sur les plans logistiques et sécuritaires une bonne organisation de cet évènement religieux international d’envergure, qui rassemble des millions de personnes.

De surcroît, le Chef de l’Etat a indiqué au Ministre de l’intérieur, l’urgence de déployer toutes les mesures d’accompagnement et de soutien de l’Etat dans le cadre des célébrations du MAOULOUD, qui aura lieu courant septembre sur l’étendue du territoire national.

• le respect des règles et normes de constructions et de la sécurité des bâtiments : en rappelant au Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, au Ministre de l’Intérieur et au Ministre en charge de la Sécurité de proximité et de la Protection civile, l’urgence de proposer, avant la fin du mois de septembre, un Plan opérationnel de contrôle de la qualité des constructions et de prise en charge bâtiments menaçant ruine ;

• la prévention et la lutte contre les inondations : en demandant au Gouvernement d’apporter toute l’assistance nécessaire aux familles touchées par les récentes inondations à Kaffrine.

Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique et le suivi de la coopération et des partenariats.

Dans sa communication, le Premier Ministre est revenu sur le suivi de la coordination de l’activité gouvernementale en évoquant :

• la réunion sur la gestion des inondations ;

• la réunion sur les infrastructures ;

• la finale de la Coupe du Sénégal de football ;

• la candidature du Sénégal à l’organisation de la CAN 2027.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES

• Le Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire a fait une communication sur le suivi de la campagne agricole 2023- 2024 et les statistiques des exportations de produits horticoles.

AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :

• le projet de décret portant dénomination de l’Aéroport international de Saint Louis « Aéroport international Ousmane Masseck NDIAYE de Saint Louis » et son ouverture à la circulation à compter du 07 septembre 2023.

AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Président de la République a pris les décisions suivantes :

• Madame Mame Marième THIAM, Titulaire d’un Master 2 en Management et Gestion de Projets, est nommée Président du Conseil de Surveillance de l’Agence Sénégalaise de Promotion des Exportations (ASEPEX), en remplacement de Madame Fatoumata NIANG BA, appelée à d’autres fonctions ;

• Madame Fatoumata NIANG, Titulaire d’un Master 2 en Management des Organisations, précédemment Président du Conseil d’Administration de l’Agence Sénégalaise de Promotion des Exportations (ASEPEX), est nommé Directeur Général de la Société d’Exploitation du Marché d’Intérêt National et de la Gare des Gros porteurs (SEMIG), en remplacement de Monsieur Mohamedou Abdoulaye MBAYE, appelé à d’autres fonctions.

Fait à Dakar, le 30 août 2023

Le Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et moyennes Entreprises, Porte-parole du Gouvernement Abdou Karim FOFANA

APS

Related posts

Cartes d’identité et d’électeur : Le Sénégal prolonge le contrat avec les Malaisiens et dégage 10,5 milliards F Cfa

waladounyati

COVID-19 : 132 NOUVELLES CONTAMINATIONS ENREGISTRÉES

waladounyati

Trou de 108 milliards à la Poste: le Dg Siré Dia “couvert d’un audit du FMI par Macky et Amadou Ba”

admin
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !