Economie et agriculture

L’inflation en temps de Guerre

L’inflation, augmentation soutenue du niveau “general“ des prix, est une des conséquences majeures que vivent souvent les pays en tant de guerre et dans l’immédiat d’après-guerre.  L’augmentation de prix reflète essentiellement une diminution de la valeur de la monnaie. Ainsi,  l’inflation concerne plus la valeur de la monnaie que la valeur des produits.

Comme la première guerre mondiale, la deuxieme guerre mondiale a entrainé un financement inflationniste et des destructions entrainant une situation de pénurie.  Aucun pays n’a été épargné de cette situation inflationniste, même les États-Unis qui ont moins subis les conséquences de ces Guerres.

 

 

 

 

 

 

Hyperinflation  durant la période des deux guerres mondiales

Pays

Année

Taux d’inflation mensuel

1e Hungary

1946

4.19X1016%

5e Germany

1923

29,500%

6e Greece

1944

13,800%

7e China

1947

5,070%

8e Free City of Danzig

1923

2,440%

11e Taiwan

1945

399%

15e China

1945

302%

17e Poland

1923

275%

23e Russia / USSR

1924

212%

32e Austria                              

1922

129%

39e Hungary

1923

97.9%

50e Philippines

1944

60.0%

52e Germany

1920

56.9%

56e Taiwan

1947

50.8%

 

Dans ce qui suit, nous allons plus nous concentrer sur l’hyperinflation qui correspond à une inflation excessivement élevée et incontrôlable.  En définition, on parle d’hyperinflation quand l’inflation dépasse 50% par mois.

Si nous analysons le tableau des deux chercheurs, Steve Hanke et Nicholas Krus, du Cato Institute, qui montre les pays qui ont vécu des situations d’hyperinflation entre 1920 et 2008, nous pouvons regrouper 3 grandes periodes:

  • 1920 à 1924, la première guerre mondiale
  • 1941 jusqu’à la sortie de guerre en 1949
  • 1988 à 1998 qui correspond à l’explosion du bloc soviétique.

Ceci montre qu’effectivement les pires situations d’inflation ont été vécues durant les périodes de guerre.

Ci-bas vous trouveriez un tableau refait à partir des données de ces deux chercheurs mais qui concerne uniquement les pays touchés par l’hyperinflation durant les deux guerres mondiales.

Pour comprendre la situation de pénurie que peut vivre un pays en cas d’inflation excessif, prenons le cas actuel du Venezuela qui vit une situation de pénurie depuis 2015-2016 et où les prix ont flambés de plus de 85% au mois de décembre dernier.

Voici ci-bas une entrevue que nous avons tenue avec Carla Gonzalez, une vénézuélienne vivante au Canada, au mois d’Août 2017 passé:

Diatou: Carla peux-tu nous parler de la situation actuelle au vénézuéla

Carla: Diatou tu ne peux pas imaginer, c’est un chaos total. Il y’a une grande pénurie de médicaments et de nourriture. Les magasins sont fermés, les compagnies font faillite et d’autres investisseurs sont juste retournés dans leurs pays d’origine. Le banditisme est à son degré le plus haut; les gens sont prets à tout pour trouver de la nourriture.

Diatou: S’il n’y a plus de magasins et d’épiceries comment la population se nourrit-elle alors?

Carla: il y’a quelques épiceries en ville mais ells sont reservées aux très riche vu la perte de la valeur de l’argent avec  l’inflation. Mais dans les quartiers, il y’a des camions qui viennent une fois par semaine pour ravitailler les familles avec les produits de base (huile, farine, sucre….). Cependant, ce qu’il donne n’est pas suffisant pour les familles qui souvent sont larges, et les gens finissent desfois à aller chercher la nourriture dans les poubelles. Il y’a aussi le commerce de troc par exemple si une famille n’a plus de sucre, elle peut échanger avec son voisin de la farine contre du sucre.

21 Avril 2017

Diatou : Pourquoi ne parrraines-tu  pas ta maman pour l’amener au canada?

Carla: Nous n’avons plus d’ambassade. Pour faire les démarches, elle doit se déplacer pour aller au mexique, l’un des pays les plus proches. Cependant, le gouvernement interdit les sorties du territoire. Et il y’a souvent des manifestations dans les rues accompagnées d’affrontements avec les forces de l’Etat.

Photo publiée le 15 juillet 2017

21/01/2018

La situation est désastreuse pour un pays qui à cause de la baisse du coût du baril de pétrole et d’un système corrompu est sombré dans une crise entrainant des taux d’inflation excessifs et incontrolables.

Mais si la situation est telle pour des taux d’hyperinflation encore inférieurs à 100%, qu’est ce qu’il en était alors lors des guerres mondiales où des pays vivaient des taux d’hyperinflation de plus de milliards ou millions ou milliers de pourcentage.

Dans l’hypothèse d’une troisième guerre mondiale qui est nucléaire et qui créera certainement des conséquences pires que celles de toutes les guerres qui ont existé, que deviendra alors le monde?

En cas de pénurie alimentaire après une telle catastrophe, d’ou pourra s’approvisionner nos learders pour nous envoyés les quelques miettes de nourriture qui pourront peut-être nous garder en vie???

Khadija DIOP

Related posts

Commerce: Washington met toujours plus de pression sur Pékin

admin

May veut faire du Royaume-Uni post-Brexit un grand investisseur en Afrique

admin

Taxes américaines: la réponse de l’UE entre en vigueur

admin

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !