International

La CPI déboute Jean-Pierre Bemba de sa demande de compensation financière

Jean-Pierre Bemba a été débouté par la Cour pénale internationale (CPI), à laquelle il réclamait près de 70 millions d’euros de dommages et intérêts. Poursuivi pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en Centrafrique en 2002 et 2003, l’ex-vice-président de la République démocratique du Congo (RDC) avait finalement été acquitté en juin 2018.

Jean-Pierre Bemba n’a pas été victime d’une erreur judiciaire « grave et manifeste », ont affirmé les juges de la Cour pénale internationale (CPI), dans une décision rendue le 18 mai. L’ex-vice-président de la République démocratique du Congo (RDC) ne pourra donc pas percevoir les 26,2 millions d’euros qu’il réclamait à la Cour pour ses années passées à l’ombre des murs de la prison de Scheveningen. 

AVEC RFI.FR

Related posts

Le chef de la Commission de l’UA condamne le “meurtre” d’un Noir par la police américaine

waladounyati

Syrie: un hélicoptère de l’armée abattu par les rebelles pro-Ankara, Damas progresse dans le nord-ouest

waladounyati

Marée humaine à Alger pour le dernier vendredi avant un scrutin rejeté

waladounyati

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !