International

Au Yémen, les séparatistes renoncent à leur autonomie pour soutenir l’accord de paix

Le porte-parole du Conseil de transition du sud a annoncé, mercredi, sur Twitter que les séparatistes renoncent à leur autonomie dans le Sud du Yémen. Ils se disent prêts à mettre en oeuvre l’accord de Riyad, signé en novembre 2019.

Au Yémen, les séparatistes renoncent à leur autonomie dans le Sud du pays et se sont dit prêts à mettre en oeuvre un accord de paix, a annoncé mercredi 29 juillet sur Twitter le porte-parole du Conseil de transition du sud (STC), Nizar Haitham.

L’Arabie saoudite a confirmé avoir proposé un plan pour “accélérer” la mise en oeuvre de l’accord de Riyad de 2019, a commenté l’agence de presse officielle saoudienne. Le plan prévoit que le Premier ministre yéménite forme un nouveau gouvernement d’ici à 30 jours, ainsi que la nomination d’un nouveau gouverneur à Aden, la capitale du sud, où sont basés les séparatistes.

“Une fois (le plan) mis en oeuvre, le gouvernement devrait commencer son travail à Aden et superviser l’achèvement de la mise en oeuvre de l’accord de Riyad”, a indiqué l’agence SPA, citant une source officielle.

Le gouvernement yéménite a salué cette annonce par la voix de son porte-parole, Rajeh Badi, qui a exprimé l’espoir d’un “début sérieux et véritable” pour la mise en oeuvre de l’accord de Riyad. Le président Abd Rabbo Mansour Hadi, qui vit en exil dans la capitale saoudienne, a annoncé la nomination d’un nouveau commandant de police et d’un nouveau gouverneur à Aden.

avec France24.Com

Related posts

Coronavirus: l’UE temporise sur son plan de relance, Washington adopte de nouvelles aides

waladounyati

Les gilets jaunes, un an après: les braises de la colère couvent toujours

waladounyati

Johnson et Corbyn jouent leur va-tout avant des élections cruciales pour le Brexit

waladounyati

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !