International

Ouganda: le chanteur et opposant Bobi Wine inculpé et libéré sous caution

Le principal adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle du 14 janvier en Ouganda, Bobi Wine, a été inculpé 20 novembre d’«actes susceptibles de propager une maladie infectieuse» et «infractions aux règles sur le Covid-19», selon l’acte d’accusation. Après avoir été inculpé, il a été relâché, selon les services judiciaires, deux jours après avoir été arrêté pour avoir enfreint les règles sanitaires lors d’un rassemblement électoral.

AVEC RFI.FR

Related posts

En pleine épidémie de coronavirus, le président égyptien étend ses pouvoirs

waladounyati

Coronavirus: la contamination s’accélère à travers la planète

waladounyati

Hong Kong: la police menace d’utiliser des “balles réelles” face aux manifestants armés

waladounyati

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !