International

Isabel Dos Santos essuie un nouveau revers judiciaire

C’est un nouveau revers judiciaire pour la milliardaire angolaise Isabel Dos SANTOS contrainte par la justice française a verser près de 340 millions de dollars américains à titre d’indemnisations et de frais de procédure à PT Ventures, un ex-actionnaire d’Unitel.

Cette semaine, la cour d’appel de Paris a rejeté le recours en annulation d’une sentence arbitrale qui obligeait Isabel Dos Santos à payer avec ses coactionnaires au sein de l’opérateur de téléphonie mobile Unitel plusieurs millions de dollars à un ex-actionnaire le portugais PT Ventures. Depuis, Unitel a été récupérée par la compagnie pétrolière angolaise Sonangol.

Unitel, le principal opérateur de téléphonie mobile enAngola, était l’un des joyaux d’Isabel dos Santos. Le conflit entre les actionnaires traîne depuis plusieurs années devant les tribunaux opposant la dirigeante angolaise, via sa société Vidatel, au groupe portugais PT Ventures, filiale du géant brésilien des télécoms Oi sur la gestion de l’opérateur angolais.

La fille de l’ex président Angolais Edouardo Dos Santos a perdu le contrôle de Vidatel, l’opérateur télécoms enregistré dans les îles Vierges britanniques.

AFRICANEWS

Related posts

ONU: les pays de l’Assemblée générale s’arrogent un droit de veto

waladounyati

Des jihadistes s’emparent d’un port important dans le nord gazier du Mozambique

waladounyati

Virus: l’Europe accélère son déconfinement, inquiétudes en Asie

waladounyati

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !