International

Le vaccin contre le coronavirus divise à Soweto

Alors que le pays attend le lancement de sa campagne de vaccination contre le coronavirus, à Soweto, le précieux liquide tarde à convaincre.

Des préjugés renforcent les doutes des habitants sur l’efficacité des vaccins. Les effets secondaires éventuels nourrissent cette crainte. Le scepticisme touche toutes les tranches d’âge.

 J’ai peur, parce que quand une personne reçoit une injection, elle s’en va simplement. Donc je n’ai pas confiance. “, explique Josephine Hlomuka, vendeuse d’arachides, âgée de 82 ans. Prince Modukanele, n’est pas plus enthousiaste. ’’ Savoir si je peux me faire vacciner ? Non, je ne sais pas ’’, répond cet homme de 37 ans.

Des réactions aux antipodes de celle de Tshegofatso Mdluli. Ce jeune homme de 22 ans, se dit prêt à accepter sa dose de vaccin. “ Quand je vois un membre du parlement se faire vacciner, cela me rassure et me pousse à faire autant “, explique-t-il.

L’Afrique du Sud fait face à une nouvelle vague de coronavirus. Son variant étant jugé incontrôlable et très transmissible. C’est le pays le plus touché du continent avec 1, 4 millions de cas et 40 500 décès.

Cyril Ramaphosa, son président, a appelé les pays riches à libérer les vaccins en trop qu’ils ont thésaurisés. Alors que les pays les moins riches peinent à accéder à ce précieux liquide. Un nationalisme vaccinal condamné aussi par l’Organisation Mondiale de la santé qui milite pour l’équité en la matière.

Mais au-delà de la disponibilité, reste à mener une bataille, celle de l’acceptation du vaccin par les populations. Les sons de cloches discordants sur l’efficacité des vaccins, ne permettent pas de balayer les doutes.

AFRICANEWS

Related posts

Présidentielle au Niger: Mahamane Ousmane conteste les résultats et revendique la victoire

waladounyati

En Guinée, les électeurs appelés aux urnes lors d’une présidentielle à haut risque

waladounyati

Londres dénonce la “barbarie” des autorités chinoises contre les Ouïghours

waladounyati

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !