Réflexions

La confrérie Tidjane : un rempart efficace contre l’extrémisme et l’obscurantisme religieux

« La confrérie tidjane est une épidémie qu’il faut éradiquer au Nigéria » déclaration de Mohamed Yusuf leader fondateur du groupe terroriste Boko Haram. Il sera exécuté par l’armée nigériane le 30 Juillet 2009 son corps  traîné dans les rues de Maiduguri (état du Nigeria).

De ce fait Beaucoup de disciples tidjanes ont été tués au Nigéria. Comme on peut le constater la confrérie tidjane est devenue depuis longtemps la cible des groupes wahabites ou salafistes qui considèrent que l’islam pratiqué par les soufis est du CHIRK.

Actuellement la Tidjaniya est la confrérie musulmane la plus répandue avec plus de 200 millions d’adeptes à travers la planète. D’ailleurs, c’est cette diversité qui confère à cette confrérie sa dimension universaliste.

C’est une voie de salut, de paix, d’entente cordiale entre les musulmans, sans distinction de d’origine, de race, d’ethnie, de couleur de peau et de rang social; c’est une véritable arme contre les démons de la division dans un monde où le communautarisme et le repli identitaire prennent de plus en plus de place dans les sociétés modernes. C’est un vrai facteur de régulation sociale. Elle constitue une preuve irréfutable contre les détracteurs du Soufisme dixit Seydi Mouhamed El Cheikh.

Pendant ce temps là, ceux (l’Arabie Saoudite et les monarchies du golfe)qui sont contre l’Islam confrérique, se réclamant être « les vrais musulmans » passent tout leur temps à fomenter des complots contre des pays musulmans afin d’y installer des régimes qui leur sont favorables, pour y véhiculer leur idéologie. …

Ils sont les principaux bailleurs de fond qui financent ces groupes « djihadistes » qui font des ravages dans des pays comme la Syrie, l’Afghanistan, le Pakistan, l’Irak et dans certains pays africains (Nigeria, Niger, Mali, Burkina Faso etc). Ils financent même des soit disant associations islamiques qui viennent ici pour dénigrer nos illustres guides religieux. Ces marchands d’illusion ont toujours eu ce rejet, cette haine envers ceux qui ne sont pas avec eux.

Ces pays sont à l’origine de cette interprétation rigoriste et rétrograde de l’islam, et au pire, la légitimation théorique d’une radicalité violente dont on vit aujourd’hui encore les conséquences avec la multiplication des groupes extrémistes islamistes à travers le monde…

Compte tenu de ce qui précède Abou Hamid Al Ghazali n’ pas tort de dire « J’ai su avec certitude que les Soufis sont les itinérants vers Dieu, que leurs historiques sont les meilleurs de tous, leur voie est la plus correcte de toutes et leurs manières sont les plus nobles et les plus pures »

Alioune Assé Seck

Related posts

Le Covid 19, une mystérieuse pandémie

waladounyati

Le dessert du colon qui fait tant plaisir à notre cher président !

admin

Les diplômes sont-ils importants au Sénégal ?

admin
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !