Education et formations

L’Onecs dénonce le débauchage de «ses » enseignants par le ministère de l’Education nationale

L’Office national de l’enseignement catholique du Sénégal (Onecs) a fustigé hier mardi, les «pratiques » du ministère de l’Education nationale.

«Depuis le mois de septembre 2021, à la veille des ouvertures scolaires, le ministère de l’Education nationale saigne la ressource humaine de l’enseignement catholique par des recrutements de l’ordre du déloyal », ont fustigé le secrétaire national de l’Onecs, les directeurs diocésains et l’Union nationale des parents d’élèves.

Face à la presse mardi, ils ont fait savoir que «173 permanents en contrat à durée indéterminé, détenteur d’un diplôme professionnel, pour la presque totalité, ont été débauchés. Le nombre n’est peut-être pas essentiel mais la qualité si. Comment remplacer ces compétences en pleine année scolaire ».

L’Onecs affirme avoir décidé de prendre à témoin l’opinion car «plusieurs correspondances avenantes et discrètes sont restées sans réponse ». Il demande solennellement que «cesse cette pratique discrétionnaire » au nom «des liens institutionnels historiques qui unissent l’Etat à l’Enseignement catholique » mais aussi «de la contribution qualitative de l’Enseignement catholique dans la construction d’un Sénégal émergent ».

PRESSAFRIK

Related posts

Pacification des universités: le Pr Boubacar Diop donne ses remèdes

waladounyati

L’échec scolaire sous toutes ses formes

admin

Crise scolaire : le G20 et le G7 en grève mercredi et jeudi

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !