Actualités

Marché gré-gré entre le ministère de la Santé et ACD à hauteur de 71 milliards de francs : la Cour suprême va statuer ce jeudi

L’affaire du marché de gré à gré entre le ministère de la Santé et de l’Action sociale et la société Afrique Conception Distribution (ACD), d’une valeur de 71 milliards de FCFA, approche de son épilogue. Plusieurs sociétés concurrentes, ayant déposé une requête en annulation, attendent le verdict de la Cour suprême prévu ce jeudi 13 juin.

Le marché controversé, financé par la banque allemande KFW, vise à améliorer les infrastructures médicales du Sénégal. Il comprend le relèvement des plateaux techniques des services d’imagerie médicale des hôpitaux, la construction et l’équipement de l’hôpital de Bakel, ainsi que du Centre de diagnostic et d’imagerie du centre hospitalier régional de Fatick, et la fourniture de matériel roulant, notamment des ambulances médicalisées.

Plusieurs entreprises spécialisées dans la vente de matériel médical, telles qu’Afsi SA, Carrefour Médical, et Technologies Services, ont contesté l’octroi exclusif du marché à ACD, soupçonnant des irrégularités. Selon Les Échos, ces entreprises estiment qu’un marché aussi substantiel ne devrait pas être attribué sans une procédure compétitive.

Cependant, depuis le dépôt de la requête, certaines sociétés se sont désistées, adressant des lettres au Premier président de la Cour suprême pour officialiser leur retrait. Malgré ces désistements, la procédure suit son cours et la Chambre administrative de la haute juridiction doit examiner le recours.

PRESSAFRIK

Related posts

Investiture de Macky Sall : Une vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement attendus

admin

Procureur de la République : Serigne Bassirou Guèye remplacé par le juge Amadou Diouf

waladounyati

Traitement de communiqués des candidats à la Présidentielle : Le CORED rappelle à l’ordre les journalistes

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !