Réflexions

Haro sur les mensonges du journal « Révélation »

Depuis sa désignation comme candidat de la Grande Coalition Benno Bokk Yaakaar, le Premier Ministre Amadou Ba fait l’objet d’attaques de toute sorte . Parfois cela vient de l’opposition, ce qui est tout à fait normal mais aussi d’adversaires tapis dans l’ombre qui veulent le nuire coûte que coûte. Comme dit l’adage « qui veut noyer son chien, l’accuse de rage ».

En ces temps qui courent ce dicton a tout sens . Des fois, on assiste à des élucubrations aussi farlelues les unes que les autres. Imaginez un ancien militant du Pds où il a été exclu pour vol et qui s’est refait une cure de jouvence chez les homopastefensis de l’ex Pastef dire que le Pm Amadou Ba est guinéen . Quel summum de la sottise ! Heureusement que le griot attitré du PM, Nickel l’ait remis à sa place en lui rappelant que Amadou Ba est un pur descendant de Thierno Souleymane Baal, le précurseur de la Révolution des Torodo pour ceux qui connaissent l’histoire.

Bref si on revient à l’actualité, on s’aperçoit que ces attaques infondées ne s’estompent pas mais vont crescendo. Telle la jungle racontée dans les fables de La Fontaine entre le Loup et l’Agneau, « la raison du fort en mensonge et calomnie est toujours la meilleure ». Et comme disait Machiavel : « la fin justifie les moyens ». Ainsi, le quotidien Révélation pour arriver à ses fins a tissé un tissu de mensonges cousu de fil blanc contre la personne du PM.

Déjà, la photo postée pour légaliser ce mensonge éhonté en dit long sur leurs intentions de nuire au PM, candidat de la Grande Coalition Benno Bokk Yaakaar. Rappel des faits ! Voici ce que titre le canard : Amadou Ba à Macky « Si je suis élu vous continuerez à diriger le pays ». Cette titraille est révélateur des intentions de nuire au PM Amadou Ba . Primo, par cette fausse déclaration, il essaie de montrer que le PM n’est qu’un objet ou une marionnette qui n’est pas capable de diriger le pays. Secondo, dans cette même lancée, il veut faire revivre les espoirs déçus de Mimi Touré sur le troisième mandat par procuration.

Trêve de plaisanterie! Le Sénégal n’est pas une République bananière où l’on peut installer ces genres de schémas. Tertio, l’autre erreur du journal c’est de limiter la gestion du pays à une affaire de personne. En effet ,le Chef de l’Etat l’a souligné alors qu’il lançait le PSE qui doit durer 20 ans, il savait qu’il n’allait pas piloter ce plan pendant tout ce temps . « Les hommes passent mais les institutions demeurent », comme le dit l’adage. Quoiqu’il en soit, le Président Macky Sall et le PM Amadou Ba ont été les concepteurs de ce plan innovant et structurant qui doit mener le Sénégal à l’émergence à l’horizon 2035.

Donc, mes chers amis de Révélation, sachez que nous sommes dans la continuité des chantiers réalisés depuis 2014 et cela va se poursuivre inchallah jusqu’en 2035 en vue d’un Sénégal plus juste et solidaire. En somme, « d’un Sénégal de tous, un Sénégal pour tous  » comme l’a mentionné le Président Macky Sall en 2019 avec son programme « Ligueyal Ëlëk ». En vrai homme d’Etat, le Président Macky Sall pense à la prochaine génération et les politiciens qui commandement vos torchons pensent aux prochaines élections. Oui, le Président Macky Sall a « le Sénégal au cœur » et a souverainement renoncé à se présenter aux élections pour sauvegarder la paix sociale et l’intégrité du pays alors que la loi le lui permettait.

Comme il a dit récemment, le Président Macky Sall pense à sa reconversion en ayant les plus grandes stations de décision mondiale à l’image du G20 où il a pu décrocher une place historique pour l’Afrique lorsqu’il était à la tête de l’Union Africaine. Déjà de nombreuses voix l’annoncent comme le futur SG de l’ONU, une consécration qui mettrait encore du baume dans le cœur de millions de sénégalais et d’africains . Oui, le Président Macky Sall est une chance pour le Sénégal et l’Afrique !

Comme l’a annoncé , le Président Embalo « On peut succéder à Macky Sall mais il est difficile de le remplacer  ». Des paroles pleines de sagesse et à méditer pour tout un chacun . Enfin, en digne successeur du Président Macky Sall, le PM Amadou Ba tentera avec humilité et détermination à marcher sur ses pas pour un Sénégal uni et prospère à l’horizon 2035. Tel est le sens de la continuité des affaires publiques.

Related posts

Le dessert du colon qui fait tant plaisir à notre cher président !

admin

La confrérie Tidjane : un rempart efficace contre l’extrémisme et l’obscurantisme religieux

waladounyati

La réorganisation du monde avant l’apparition de l’imam Al Mahdi

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !