Religions et spiritualité

Sur Les Traces du Maouloud 2020 (Suite 2) LUMIÈRE SAINTE DU PROPHÈTE (s.a.w.s) ET CARICATURE

« J’ai entendu quelqu’un s’interroger sur le fait que parfois, on peut caricaturer le prophète Moussa sans aucune réaction. Il ajoute également que dès fois, on peut dessiner Jésus, mais là également, personne ne réagit. Il demandait donc pourquoi quand il s’agit de Muhammad, le monde musulman se soulève ?

Il se posait la question, et j’ai su qu’il avait un problème pour comprendre qui est réellement Muhammad (s.a.w.s).

En effet, Muhammad est le meilleur des êtres créés. Vous savez pleinement qu’on ne peut pas caricaturer le meilleur des êtres créés ! Ceci est un des points à retenir.

De plus, Muhammad, c’est l’originalité de la lumière. La lumière elle-même ne peut-être dessinée et par-dessus tout, l’originalité de la lumière. Cependant, pourquoi  s’interroge – t – il  sur le fait qu’on ne peut  le caricaturer ?

Muhammad est celui qui détient la clé qui fait fonctionner les esprits jusqu’à ce qu’ils puissent avoir la sagesse.

Ce Muhammad dont il fait référence, est celui qui détient le secret qui conduit les âmes à la véritable quiétude. Ce qui fait fonctionner les cœurs, jusqu’à ce qu’ils aient la rédemption, se trouve en Muhammad.

Malheureusement, ils ne l’ont pas compris jusqu’aujourd’hui  car si quelqu’un percevait une réalité pareille, il ne descendrait jamais à un niveau si bas. Quand on prend l’exemple d’Emmanuel Macron, je le cite en exemple car il y a des français ici présents ; dans son discours, je l’ai entendu dire que l’islam est en crise, alors qu’il est en train de reconfiner la France à cause d’une crise sanitaire qu’il ne peut pas contrôler ! Comment peut on avoir une crise aussi grande et chercher à y rajouter des problèmes. Il a dit que l’islam est en crise, mais 48h après il reconfinait son pays, à cause d’une crise qu’il ne peut pas gérer. C’est pourquoi c’est lui qui est en crise mais pas l’islam.

En outre, celui qui a soi-disant dessiné le Prophète (s.a.w.s) pour saboter les musulmans, doit regarder son dessin sur un miroir. S’il observe bien, il saura que c’est sa propre personne qu’il a dessinée. En effet, la caricature ne pourra jamais ressembler au Prophète car la lumière du miroir est celle de Muhammad, c’est pourquoi on ne peut pas le dessiner.

Mais eux, ils ne peuvent pas le comprendre ainsi car la réalité de ce Prophète les dépasse.

Ce qui est plus dangereux, c’est qu’ils nous parlent de violence et encore de violence alors que l’Islam n’a jamais été violent. L’islam est une religion de paix, de tolérance et de sagesse. Au contraire, ce sont eux qui prônent la violence car la violence n’est pas seulement physique, la violence verbale est encore plus grave.

Combien de milliards de musulmans sont dans le monde, et qui portent le Prophète (s.a.w.s) dans leur cœur avec respect et conviction et qui le préfèrent même à leur propre personne ? En effet, si quelqu’un n’a pas plus de  considération pour le Prophète que sa propre personne, de même que tout ce qu’il dispose, c’est parce qu’il ne connait pas encore qui est réellement Muhammad.

Un dirigeant doué d’intelligence ne laisserait jamais un journal satirique déstabiliser son pays. On doit vraiment y prêter attention. Si c’était un journal d’une telle importance, on pourrait penser autrement, mais un journal qui ne fait que dessiner des comédiens, etc. Vous le laissez déstabiliser votre pays au moment où une crise sanitaire incontrôlable le secoue. Vous tentez ainsi d’oublier l’essentiel pour sortir accuser l’Islam !

C’est pourquoi, certains dirigeants ont besoin d’être isolés afin de leur apprendre comment s’exprimer avec sagesse. C’est très essentiel !

Le Prophète (s.a.w.s) avait une invocation. À travers cette dernière, il a dit au Seigneur : « N’importe quelle épreuve Vous m’infligez, je le supporterai car je suis un missionnaire, mais je Vous demande de m’épargner une épreuve afin qu’elle ne m’atteigne jamais durant ma mission ».

Allah (s.w.t) lui demande : « de quelle crise s’agit-il ? »

Le Prophète (s.a.w.s) lui répond : « la crise d’incompétence ».

Le Prophète (s.a.w.s) a dit que si elle atteint un missionnaire, il se bloquera. Si elle atteint un chef de famille, il se bloquera, mais si elle atteint un dirigeant, ce sera la catastrophe pour le pays. Le Prophète (s.a.w.s) a demandé à Dieu de lui épargner cette épreuve. En effet, si une personne est atteinte de la crise d’incompétence, elle ne saura pas quoi dire, ni quoi faire. Il faut donc faire tout pour l’éviter, mais malheureusement, beaucoup ne le savent pas.

Par ailleurs, il faut que le monde musulman comprenne une réalité. Pour beaucoup de dirigeants, s’ils veulent que les gens oublient leur incompétence, ils attaquent les musulmans. Ainsi, l’actualité ne tournera pas sur leur manque de compétence, mais sur des débats concernant les musulmans et la légitimité ou non de pratiquer des dessins. C’est un piège qui nécessite une attention ! C’est leur stratégie quand ils voient qu’ils sont bloqués, de créer un faux débat et le faux débat le plus rapide pour se mettre devant la scène est celle créée sur la religion.

Ainsi, les discussions pullulent dans les médias. On peut procéder de la sorte pour duper les gens, mais on ne pourra jamais se voiler devant le Seigneur… »

Extrait tiré et traduit des révélations du Maouloud 2020 à Médina Cheikh,

Par Mawlâya Seydi Mouhamed EL Cheikh

(À SUIVRE)

DESK RELIGION ET SPIRITUALITÉ

Related posts

La Bataille de Badr

admin

Leçon du Ramadan : L’histoire de Iwathie, le géant qui vivait à l’époque du prophète Noé (Nouh)

admin

Sans Détour avec Mawlaya Seydi Mohamed El Cheikh.

admin

Laissez un commentaire

error: Waladounyati - Contenu protégé !