Religions et spiritualité

CONFERENCE DU 10 AVRIL 2021 DE SEYDI MOUHAMED EL CHEIKH

Comme à l’accoutumée, Mawlaya Seydi Mouhamed El Cheikh,  dans le cadre de la célébration du 10 avril commémorant son anniversaire, a tenu ce samedi 10 Avril 2021, une conférence à Médina Cheikh, sise à sa ville natale de Saint-Louis.

Le thème de cette année était axé sur : « Les Différentes Facettes Du Zikr par Excellence ».

Cette édition a été particulière, constituant la première sortie officielle de Seydi Mouhamed El Cheikh en 2021, dû au contexte particulier de la Covid19 au Sénégal.

Nombreuses cérémonies ont animé les deux jours de recueillement des fidèles dans le lieu saint. En effet, plusieurs Dahiras (organisations religieuses et spirituelles), affiliés à Médina Cheikh,  sont venues en masse un jour avant, pour assister à la Hadaratul Juma. Les différents organes travaillant pour la mission de Seydi Mouhamed El Cheikh ont été très actifs : publication de nouveaux ouvrages et magasine, des séances d’animation et d’encadrement pour les enfants, etc.

Mawlaya Seydi Mouhamed EL Cheikh a débuté son discours après 22h, suite à la séance de Wazifa qu’il a présidée avec ses adeptes et sympathisants venus de toute part.

Dès l’entame de sa causerie, il a défini d’abord ce qu’est le zikr par excellence en précisant que « La Salâtoul Fâtiha est le zikr par excellence car elle renferme tout ce qui est zikr. Toute l’essence des 99 noms connus d’Allah se trouve à l’intérieur d’elle ; tous les noms divins psalmodiés dans le monde Ghaïb, dans les espaces célestes dénommés ‘Âlamul Malakoût, ‘Âlamul Jabarôut, ont chacun un degré inséré dans la Salâtoul Fâtiha . Idem pour le 100ème nom divin ou ismu Lâhi Ah’zam, son essence est intégrée dans la Salâtoul Fâtiha. C’est pourquoi aucune autre salat ( prière sur le prophète) n’a le pouvoir de parfaire l’âme de la façon dont le fait la Salâtoul Fatiha ».

Mawlaya Seydi Mouhamed El Cheikh nous apprend ensuite que la Salâtoul Fâtiha dispose de deux catégories de tarbiya (formation spirituelle). La première affiliée à la demeure de Mouhammad est celle du Prophète (s.a.w.s) ; la seconde, qui mène à la demeure de Ahmad ( Mawlaya Cheikh Ahmad Tidjâni chérif ) est une ligne liée à la première.

Pour parvenir à l’enceinte du siège  du Prophète (s.a.w.s) au 6ème ciel, il faut le faire via une salutation : la Salâtoul Fâtiha, mais avant de disposer de cette essence de la Salâtoul Fâtiha, il faut d’abord compter en soi sept parmi les nobles caractères du Prophète (s.a.w.s) : ceci constitue la première étape.

Après avoir disposé de ces sept valeurs prophétiques, il faudra les appliquer par la pratique avérée : la deuxième étape.

En troisième lieu, il faut de la détermination dans la pratique de son zikr de sorte à n’en rater aucun. Persister dans cette ligne de conduite permet d’éclaircir et d’authentifier sa vision bâtine (des réalités cachées) : c’est la quatrième étape.

À ce niveau, la personne verra apparaître les manifestations de lumière comme les étincelles de lumière lors de son zikr, les dévoilements et les boules lumineux, ses rêves et intuitions deviennent aussi authentiques.

Cependant, si la personne persiste dans sa formation, les différentes lumières qu’elle aperçoit se fusionneront pour former une seule boule de lumière qui sera son bouclier de protection pour le monde Ghaïb.

La boule de lumière constituant sa couverture, est la source de différentes catégories de pouvoirs comme la capacité à réaliser l’impossible (karâma) à travers un gant de lumière. La boule peut emporter la personne dans les différents espaces célestes.

Cependant, elle ne pourra évoluer sur cette réalité sans l’approbation du pôle de son temps.

L’importance du Qutb zamâne, le pôle de son temps, reste donc primordial car il arrivera un moment où le dossier de l’aspirant est envoyé au Qutb zamâne et avec lui, la boule de lumière. Ce sera à lui de décider de l’issue de la progression. Il pourra laisser la personne continuer, suite à de nombreux critères, ou au contraire, bloquer son cheminement spirituel.

Dans le premier cas, l’aspirant pourra accéder au monde Ghaïb, au sein du siège du Prophète et obtenir le précieux agrément. Mawlaya Seydi Mouhamed El Cheikh nous informe néanmoins qu’il y a des élus qui accèdent à cette station, sans pour autant assister physiquement à la Hadaratul Ilâhiya. Ce sont des saints dotés d’une grande « martaba » ou degré spirituel. C’est la raison pour laquelle, ajoute -il, Mawlaya Cheikh Ahmad Tidjâni a interdit toute critique ou tort entre condisciples tijânes car quelqu’un peut appartenir à cette catégorie d’individus sans qu’on ne le sache et lui faire du tort s’avèrera donc très dangereux.

Ainsi, tous les saints ayant réussi cette étape sont décorés chaque année, avant l’ouverture de la Diwânul Hirâ. Ces walious sont très spéciaux car le Prophète (s.a.w.s) a embrassé leurs âmes dès leur accession à son domaine céleste.

Pour le deuxième cas qui concerne les dossiers dont les aspirants ont été bloqués, la personne ne pourra pas franchir cette étape bien qu’elle fera partie des sâlihînes, elle ne pourra pas accéder au cercle rapproché du Prophète Seydi Ahmed (s.a.w.s).

Tout ce cheminement vers la demeure du Prophète (s.a.w.s), est un long trajet imbu d’obstacles mais la personne guidée qui le réussit fait partie d’une catégorie de privilégiés.

Contrairement au cheminement vers le Prophète (s.a.w.s) qui est  échelonné de plusieurs étapes, pour accéder à la demeure de Mawlaya Cheikh Tidjâni, après le zikr de la Salâtoul Fâtiha, zikr par excellence, l’aspirant devra forcément avoir un amour absolu envers le Maître Suprême de tous les saints : Mawlaya Cheikh Ahmad Tidjâni. À ce niveau, Mawlaya Seydi Mouhamed El Cheikh apportera de larges éclairages sur la manière dont les âmes tournoient autour de son haut siège  et comment le Khatmiya choisit les nominés. Dans ce siège, se trouve une cuvette de lumière où demeurent des âmes d’aspirants ayant un amour absolu envers Mawlaya Cheikh Ahmad Tidjâni.

Après les nombreuses illustrations élucidant son développement, l’Imam de son temps est revenu dans la conclusion de son discours sur l’actualité du pays et la réalité de sa mission universelle qui démarrera bientôt.

Le message a été compris : l’heure est au réveil concernant qui est Seydi Mouhamed El Cheikh et la réalité de sa mission. En effet, il a apporté de larges prédictions sur la saturation prochaine de Médina Cheikh avec l’affluence des foules de musulmans du Sénégal et du monde tout entier.

Vous pouvez suivre l’intégralité de l’anniversaire sur le lien suivant :

https://youtu.be/IUUNJTI94iY

DESK RELIGION & SPIRITUALITÉ

Related posts

TOURNÉE NATIONALE DAKAR 2020 : LA GRANDE OUVERTURE SPIRITUELLE

waladounyati

Seydi Mouhamed El Cheikh : Le Missionnaire Infatigable

waladounyati

Tournée Nationale 2019 : Dakar débute très fort

admin
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !