Religions et spiritualité

TOURNÉE MBOUNDOM 2021 : LES VÉRITÉS DE SEYDI MOUHAMED EL CHEIKH

Le Walo a eu l’honneur d’accueillir Mawlâya Seydi Mouhamed EL Cheikh samedi dernier à Mboundom. C’est la première fois que la commune recevait la tournée nationale de Seydi Mouhamed EL Cheikh

Il a été accueilli avec un zikr rythmé, doublé d’une mobilisation remarquable de ses disciples et sympathisants. La poussière a jailli dans cette localité rizicole du fleuve Sénégal. Après la prière de Maghrib et la wazifa, Seydi Mouhamed EL Cheikh a débuté sa conférence, sur le thème : « LE MONDE MUSULMAN FACE À LA SITUATION ACTUELLE »

Dans l’ébauche de son discours, il a mis en évidence la nécessité pour chaque musulman, de mettre à jour l’héritage islamique sur soi, précisant que « le premier héritage du musulman est l’Islam, et le Prophète (s.a.w.s) ».

« L’Islam ne manque pas de bonnes valeurs, ce qui lui manque aujourd’hui, ce sont des musulmans qui l’appliquent. Ce qui lui manque, ce sont des personnes qui suivent véritablement les valeurs nobles du Prophète (s.a.w.s). Le cas échéant, on ne critiquerait pas l’Islam ».

Dans la même lancée, il a clarifié certains concepts fondamentaux de l’Islam comme la crainte de Dieu : « Craindre Dieu consiste à s’abstenir de parler d’une personne qu’on ne connait pas, d’une chose qu’on ne maîtrise pas ».

L’ancrage de la Tijaniya dans l’Islam n’a pas été en reste dans son discours, en tant que pilier garantissant un véritable Islam et la particularité exclusive de Mawlâya Cheikh Ahmad Tidjâni en tant que bras droit éminent du Prophète (s.a.w.s).

Prenant en premier l’exemple sur le Sénégal, le khalife de Mawlaya Cheikhou Tijâni Fî Nouril Ah’zam est revenu sur la crise des valeurs qui secoue le pays : « Ce qui est plus grave que cette crise économique, c’est la crise des valeurs ». Il a ainsi détaillé les différentes facettes de cette crise, comme les attaques abusives et infondées envers des personnes, la haine et la calomnie. Cette scission des cœurs est donc la source de tous les maux. Le guide qui pourra faire entendre raison aux gens, fit-il savoir, doit forcément pouvoir communiquer avec les âmes car comme l’a précisé Mawlâya Cheikh Ahmad Tidjâni, les oreilles n’écoutent plus la panoplie de prêches livrée par les religieux.

« De toutes les solutions énumérées, je déclare que Mawlâya Cheikh mise sur deux points essentiels. Je commencerai d’abord par les solutions face aux crises dans ce pays avant de parler de Jérusalem ou d’ailleurs (…) car charité bien ordonnée commence par soi-même. La solution que propose Cheikh Tidjâni se trouve en deux candidats de lumières. La première, est une étoffe de zikr pour la wazifa étalée le long de la Place de l’Indépendance, entourée par des jeunes psalmodiant le nâssiril haqqi bil haqq. La deuxième est aussi une étoffe blanche, étalée au niveau de la Place de la Nation et entourée de jeunes qui ne manifesteront pas, mais qui entonneront le nâssiril haqqi bil haqq. Ils feront chantonner ce zikr jusqu’à ce qu’Allah (swt) descende Sa Miséricorde. C’est la solution à travers ces deux candidats ».

« Ce qui nous informe que le pays finira dans la prospérité est qu’on votera pour ces deux candidats et ce sera moi, Seydi Mouhamed EL Cheikh et vous, qui partiront là-bas ».

« Lorsque je voterai pour ces deux candidats qui sont une séance de zikr au niveau de la place de la nation et une autre au sein de la place de l’indépendance, et que je brandirai haut la canne pour illuminer l’atmosphère, tout ce que je dirai sera validé dans ce pays. C’est un rendez-vous qui aura lieu pour bientôt et ce sera la solution salvatrice pour le pays. »

Avant la fin de son discours, Qutbul Aqtâbul kabîr apporta comme toujours des annonces sur sa mission universelle et prochaine, celle de l’Imam Al Mahdi, de même que sur l’urgence et l’évidence absolues de celle-ci.

« C’est pourquoi j’ai donné une date : lorsque je sortirai le 29 janvier 2022 à Médina Cheikh pour brandir la canne, je jure devant Dieu que quiconque doutait de ma mission sera surpris ce jour-là ».

« Beaucoup se sont jetés dans le précipice sans le savoir car ils entendent les rumeurs et les suivent inconsciemment. Des gens qui ignorent tout sur Seydi Mouhamed EL Cheikh, qui ne savent pas qui est Seydi Mouhamed EL Cheikh, ni la mission qu’il revendique, ses enseignements et  non plus son pouvoir, et qui le critiquent jusqu’à tomber dans un précipice ».

Après les nombreux enseignements, exemples et révélations, la conférence fut clôturée par une séance de zikr de l’hymne de la révolution des lumières  : « Allâhou Noûru Lâhi Lâ ilâha ilal Lah ».

Vous pouvez suivre l’intégralité du discours sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=3nv3e1vOUbY&t=2556s

DESK RELIGION ET SPIRITUALITÉ

© WALADOUNYATI 2021

Related posts

Sur les traces du Maouloud 2019 (partie 1)

waladounyati

SUR LES TRACES DU MAOULOUD 2018 SUITE 3

admin

Seydi Mouhamed El Cheikh : Le Missionnaire Infatigable

waladounyati
Chargement....
error: Waladounyati - Contenu protégé !